Comment préparer le départ pour son PVT au Canada ?

Tu as été tiré au sort pour le PVT Canada ? BRAVO. C’était la partie la plus compliquée. Pourtant maintenant il ne faut rien lâcher et continuer d’organiser l’expatriation en terres canadiennes. Alors comment préparer le départ pour son PVT au Canada ?

L’obtention de nos PVT Canada

Fin janvier 2019 nous avons reçu nos deux lettres d’invitation pour nos PVT Canada. Si vous voulez relire l’histoire, n’hésitez pas à relire notre article de présentation.

Nous savions à ce moment là, que le temps que Kelly finisse son année d’étude, nous ne pourrions pas partir avant fin septembre. On a donc choisi de boucler notre planning sur un départ mi-octobre dès que nous avions nos lettres d’invitation. Il nous restait 9 mois pour organiser l’expatriation. EA-SY !

Le but ici n’est pas de vous décrire toutes les étapes administratives car nous avons trouver toutes nos informations sur le site PVTistes.net et on ne pense pas pouvoir expliquer mieux qu’eux ce qu’il faut faire. Pourtant malgré toutes ces information, on s’est posé un million de questions qui sont plus des choix personnels …

Préparer son départ de France

Notamment concernant l’appartement dont nous étions locataires à Lyon. Est-ce que nous devions le sous-louer (avec l’accord du propriétaire), le mettre en Air B’n’B, … ? Nous avons même penser à acheter un petit appartement pour stocker nos affaires et avoir un pied à terre en rentrant… On va le répéter mais avant même de partir dites vous bien « Comment je veux que se passe mon retour ? ». Simplifiez vous la vie pour le départ, mais aussi pour le retour…

De notre côté, on a choisi la simplicité concernant l’appartement: poser notre dédit et stocker nos affaires.

Faire rentrer une vie dans un container

C’est un point important. Si vous pouvez tout vendre ou tout stocker chez quelqu’un : vous avez de la chance. Nos parents n’avaient pas assez de place pour pouvoir accueillir tout notre appartement. La solution des boxes de stockage était beaucoup trop coûteuse, surtout sur un scénario de départ pendant 2 ans. Puis Clément a découvert LA bonne solution pour nous : des containers vides à disposition au Port de Gerland à Lyon pour 49 euros/mois chez RésoContainer.

C’était notre solution idéale. Nous n’avions pas de grand déménagement à prévoir, ni à démonter nos meubles. Il fallait uniquement tout rentrer dans une camionnette puis le mettre dans le container. Simple et financièrement très intéressant. BINGO.

… après le tri des affaires :

Nous avons également profiter de ces 9 mois pour faire un tri dans nos affaires : donner, vendre ou jeter. Pensez à prévoir cette étape dans le temps, on retrouve pas mal d’affaires dans ces situations. Ça permet de vite savoir ce qu’on va emmener et ce dont on n’aura pas besoin. Attention la préparation est une période choix. Gardez quand même toujours en tête « et au retour ? »

Derniers jours avant le départ pour le Canada

Il faut aussi prévoir tes derniers jours en France, quand tu n’auras plus d’appartement et simplement une valise avec toute ta vie devant. Chez tes parents ? Chez des amis ?

Nous avions opter pour 2 nuits à l’hôtel proche de l’ancien appartement pour faire le ménage après déménagement et faire l’état des lieux sereinement. Car oui, sans voiture il y a des choses qui peuvent s’avérer compliqué avec 40kg de bagages…

Pour la dernière nuit, nous l’avons passé dans un petit hôtel proche de l’aéroport de Lyon. Loin d’être notre plus belle nuit, il nous fallait simplement un toit, ça a été suffisant. Nous avons pu prendre notre temps le matin en allant à l’aéroport avec la navette de l’hôtel. Zéro stress ajouté.

… et premiers jours au Canada

Sur ce point là, on a fait une petite bêtise : on s’y est pris un peu tard. Réservez dès que avez votre billet d’avion, votre logement dans votre ville d’arrivée. Le plus tôt vous permettra de choisir quelquechose de bien placé et avec un prix raisonnable. Pour faire plus d’économies, notez que sur Air B’n’B beaucoup de personnes proposent des réductions pour chaque mois complet réservé.

Certains logements sont même à -40% en louant un mois complet (= pour le prix de 18 jours vous pouvez rester un mois complet.) Pensez-y !

Pour reprendre tout ça et ajouter quelques points importants, on te propose une petite bucket-list en infographie pour te préparer avant le grand saut. Elle reprend les grandes lignes de notre organisation qui a plutôt bien fonctionner. Tu peux la télécharger en cliquant sur l’image ci-dessous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s