Confinés en PVT au Canada – partie 2

Comme on avait un peu trop parlé sur le précédent article sur notre confinement au Québec, à Saint-Philémon (Québec), on avait décidé de faire une 2ème partie. Aujourd’hui, on voulait vous présenter un peu plus notre vie à Saint-Philémon, lorsque nous avons été confinés sur le mois de juin 2020, qui coïncide avec le début du déconfinement mais pas pour autant avec la fin de la COVID. Prenez du pop-corn et posez-vous, car juin a été rempli de rebondissements !

Ca y est ! Le mois de juin est déjà là. Les beaux jours arrivent. Les arbres se parent enfin de leurs plus belles feuilles. Tout devient enfin vert. Youpi ! On découvre un tout nouveau paysage. On reconnaît à peine ce qu’on a pourtant vu tous les jours depuis près de 6 semaines.

Le mois de juin a été surprenant. Outre la chaleur qui arrive rapidement et nous fait passer de l’hiver à l’été caniculaire en quelques jours; dès le 1er juin, Kelly a trouvé un nouveau job : acheteuse à Québec. Fini la quincaillerie : Ciao ! Bye Bye !

LE 5 JUIN – 1 an de pass

Le 5 juin nous fêtons nos 1 ans de PACS. Le sourire aux lèvres. Plus amoureux que jamais. Le fait de se sentir à sa place, sans stress et sans contraintes nous permet de profiter de la vie et de nous épanouir à 100% et ça se ressent aussi dans un couple… Malgré la distance avec la famille et les amis, malgré la COVID et le confinement….. Malgré tout ça, on est plus soudés que jamais !

LA REMISE EN CAUSE DE NOTRE TRAVERSEE DU CANADA

La raison a parlé : on a décidé de mettre le voyage en pause quelques mois avant de continuer la route vers l’ouest. On prendra le temps d’économiser un peu et surtout de prévoir la suite (dans la limite du possible, car on sait bien que des choses imprévisibles sont toujours possibles) en s’installant quelques mois à Québec.

Ne pas finir notre traversée du Canada ? Inconcevable. On va donc y apporter quelques modifications, c’est tout. On repense le projet et comme toujours on déborde d’envie et d’idées…qu’on partagera prochainement avec vous.

On va donc aller vivre à Québec … pour la troisième fois en 8 mois. On sait d’avance que le loyer va plomber notre budget alors on cherche des Air B’n’B dans notre budget et ce n’est pas une tâche facile. On ne trouve que des taudis…. Oui oui, on vous jure ! Finalement, sur un coup de poker, on obtient un rabais de dingue sur un appartement magnifique. On n’hésite pas longtemps et GO ! Oui, la COVID a aussi des bons côtés finalement. Moins de touristes = plus de rabais par les propriétaires.

Nos amis, Marie et Alain acceptent de nous prêter leur appartement à Québec sur les quelques jours où nous n’avons pas de logement. « La chance sourit aux audacieux » dit le dicton. Il n’a jamais été aussi juste. On se demande parfois quelle belle étoile on peut bien avoir pour rencontrer des personnes aussi formidables. On devrait vous faire un annuaire de nos belles rencontres un jour…parce que c’est ça la plus belle partie de l’aventure.

PROFITER DE LA VIE A BELLECHASSE

On profite des derniers jours avant que Kelly ne retourne au travail pour faire des randonnées, notamment au Massif du Sud. On en reparle du « vlog » au Massif du Sud sur Instagram ? Une grande première pour nous de parler face à une caméra ! En tout cas, la randonnée, elle, en valait la peine. Une vue splendide sur le Massif du Sud. Waouh !

Clément pêche encore et toujours. On en profite pour allier sa passion et les balades pour découvrir de nouveaux endroits comme le Lac Etchemin. On aimerait simplement nous aussi avoir un petit bateau ou un jetski pour aller au milieu du lac comme tout le monde… Dommage, on a juste nos jambes. ahah

On profite au maximum de la maison et des équipements, on fait des feux et on mange des marshmallow. On profite du lac comme jamais car avec l’arrivée des beaux jours le lac est encore plus beau et on adore faire de la barque ou du pédalo.

Le mois de juin défile très rapidement et nous offre avec lui un pseudo-retour à la « vie normale ». On décide donc de partir à nouveau à la rencontre des commerçants locaux. Ces moments de partage sont inestimables. On apprend tellement de choses. On vous parlera bientôt de notre rencontre avec Vickie dans un prochain article qui nous a chamboulé…

C’est aussi avec le retour des beaux jours (ENFIN) qu’on commence à inviter les copains à venir nous voir à la maison : Marie & Alain d’abord puis Laurine et son fils. On partage des bières, des sessions au lac et des bons repas. On oublie les moments de doute qu’on a vécu. On est encore au bon endroit au bon moment. On le sait !

Notre dernière soirée se fera chez Alain et Marie, sur une terrasse à manger des burgers maison avec du vin d’Alsace, à regarder un coucher de soleil. Si le bonheur peut se résumer en une image, nous garderons celle de ce coucher de soleil.

Quelle chance nous avons de vivre tout cela. On sait qu’on s’en donne les moyens, qu’on part à la rencontre des autres et qu’on n’attend pas qu’on vienne nous chercher mais sérieusement …. Comment peut-on vivre tout ça quand on est 2 étrangers dans la campagne de Saint-Philémon ? Je ne sais pas. Mais quelque chose nous dit que la suite de l’aventure sera tout aussi belle.

ET LA SUITE … ?

On a appris des milliers de choses sur nous. Même si tout n’est pas parfait, on réussit à construire quelque chose qui nous rend heureux comme jamais. Quand on en parle, on se dit que OUI, c’est comme ça qu’on la voulait cette aventure et qu’on en ressortira tellement grandit. 

On sait aussi que les jours passent et que la fin approche…. C’est le 21 juin qu’on quitte Saint-Philémon pour partir à Québec pour l’été. On a encore ce sentiment mitigé de partir d’un lieu qu’on a adoré et l’envie de continuer la route. On n’a aucun regret à avoir sur cette expérience imprévue à Saint-Philémon. Le hasard nous a mené à cette escale et il a bien fait. On n’aurait jamais du être là mais nous y avons été, et ça a été magique. Dany (notre hôte de Gaspé) avait raison, cette mésaventure nous mène et mènera toujours vers de belles choses. Malgré elle. Malgré nous.

Il est temps de vous laisser : Québec nous appelle !


PRECEDENT ARTICLE SUR SAINT-PHILEMON


💬 Et vous : Comment vivez-vous cette sortie de confinement ou ce début de retour à la vie normale ? Des appréhensions ou de la joie ?


📍 Article écrit depuis Québec, QC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s