Quoi faire à Trois-Rivières en une journée ?

Depuis notre retour à Québec, on a décidé d’optimiser les week-ends en faisant des road-trip ou en visitant des villes aux alentours de Québec sur un jour. Aujourd’hui, on vous emmène avec nous pour savoir quoi faire à Trois-Rivières en une journée et découvrir toutes les activités à réaliser en période de COVID. En effet, malgré la COVID, la ville propose beaucoup d’activités à l’intérieur et vous aurez donc largement de quoi vous occupez, même s’il pleut.

Notre parcours à Trois-Rivières

1 – L’amphithéâtre COGECO

Notre visite du centre de la ville commence par l’amphithéâtre Cogeco, tout simplement parce qu’il dispose d’un parking gratuit qui nous permettra de laisser la voiture toute la journée en étant proche de tout. Nous sommes bien évidemment restés à l’extérieur du bâtiment mais ça ne nous a pas empêché de pouvoir admirer les célèbres grandes lettres, un des symboles de la ville. N’oubliez pas d’y faire une petite photo souvenir. 🙂

Clément profite du Saint-Laurent pour pêcher un petit peu. Sans succès.

2 – Direction le musée Boréalis

On part découvrir l’histoire de la ville de Trois-Rivières et de son industrie papetière. Le vrai plus ? Il suffit de scanner les QR-codes tout le long du parcours pour accéder à du contenu supplémentaire sur son téléphone et en apprendre plus sur la ville et ses habitants.

Pensez à prendre vos écouteurs !

❤️ Gros coup de coeur pour la vue sur le Saint-Laurent depuis le musée (on vous la montre dans la vidéo).

Ce musée fait partie des musées gratuits tous les premiers dimanches de chaque mois.

3 – Le musée POP ! et l’ancienne Prison

Après une petite marche dans le quartier industriel, on file vers le musée POP (comprendre le musée de la culture populaire du Québec) et vers l’ancienne prison de Trois-Rivières.

Vous pouvez acheter un billet pour les 2 activités au musée Pop. Le musée POP fait partie des musées gratuits tous les premiers dimanches de chaque mois, pas l’ancienne prison.

La visite de l’ancienne prison est une visite guidée. Nous avons de la chance, nous n’étions que tous les 2 sur le créneau horaire, nous avons donc eu nos guides rien que pour nous. Oui, NOS guides, car COVID oblige les guides ne présentent chacun qu’une partie du musée. On est confiés à un guide différent pour chaque aile de la prison.

Le meilleur pour la fin. Notre dernier guide nous aura fait sourire et rire lors de la présentation de son aile qui s’achève par une photo de prisonnier (le fameux mugshot comme aux US) et un dossier de prisonnier qu’on va garder précieusement dans notre boîte à souvenir du Canada.

On file donc pour la deuxième partie, au musée POP. On y découvre un peu plus de la culture québécoise et on se rend compte de tout ce qu’on a appris pendant 9 mois au Canada. Un mini-bilan plus qu’appréciable.

4 – La rue des Forges

L’heure du goûter approche, on file vers la rue des Forges à la recherche de glace. Par le plus grand des hasards, on se retrouve au Brise-Glace et on n’est pas déçus. On a pu choisir notre mélange de parfum pour notre crème molle aux fruits, qui a ensuite été fait sous nos yeux. Miam miam.

5 – Le port de Trois-Rivières

Pas le temps de « chiotter » comme dirait Clément (oui les gens du Grand-Est parlent bizarrement, « chiotter » veut dire « tarder« ), on file vers le Port de Trois-Rivière pour profiter de notre glace avec une vue sur le Saint-Laurent et le pont Laviolette. Plutôt agréable.

6 – La rue des Ursulines

On retourne à la voiture en passant par la rue des Ursulines avec toutes ses splendides bâtisses. On en découvre encore un peu plus sur l’ère industrielle de Trois-Rivières.

7 – Le pont Laviolette

C’est l’heure de quitter le centre ville de Trois-Rivières, mais pas encore l’heure de rentrer à Québec. On décide de se rendre sur l’autre rive, sur les conseils de Quentin (@TravelerFisher). On traverse donc le pont Laviolette et on se pose sur les rives du Saint-Laurent pour que Clément pêche et aussi pour admirer le pont sous un autre angle. « Tout ce vert 🌿, c’est splendide !  » dit la stéphanoise ! 🙂

8 – Le Sanctuaire Notre-Dame du Cap

Face à la fermeture temporaire de l‘île St-Quentin à cause de la COVID, nous filons plus rapidement que prévu vers notre dernière étape : le Sanctuaire de Notre-Dame du Cap. Elle est tellement imposante, c’est impressionnant à voir en vrai et ça ne ressort pas du tout en photo malheureusement. On profite aussi du parc adjacent pour marcher un peu à l’ombre, car oui la chaleur se décide enfin à arriver, il n’est jamais trop tard.

Il est déjà l’heure de rentrer à Québec. On rentre heureux de cette balade à Trois-Rivières. On aurait adoré visiter encore un peu et en découvrir plus. Si vous avez 2 jours devant vous, ça doit être appréciable de prendre un peu plus son temps.

Pour ceux qui ne l’aurait pas vu, vous pouvez regarder notre vlog ici.


💬 Et vous : Avez-vous déjà visité Trois-Rivières ? Quels sont vos coups de coeur ?


Signature Cabane-o-canada

📍 Article écrit depuis Québec, QC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s